Energy Observer, 1er bateau propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène à rejoindre le Svalbard [no]

Propulsé aux énergies renouvelables et à l’hydrogène, le bateau français Energy Observer est le premier navire au monde à avoir rejoint l’Arctique en autonomie énergétique totale.

Un défi technologique et scientifique

Energy Observer est le premier navire hydrogène autour du monde visant l’autonomie énergétique. Sans émission de gaz à effet de serre ni particules fines, ce navire du futur à propulsion électrique fonctionne grâce à un mix d’énergies renouvelables et un système de production d’hydrogène décarbonée à partir de l’eau de mer.

« Notre mix énergétique constitue le futur non seulement du transport maritime, mais préfigure les nouveaux réseaux énergétiques développés à terre » - Victorien Erussard, Capitaine d’Energy Observer

Un tour du monde pour sensibiliser le grand public à la transition énergétique et à la biodiversité

Parti de Saint-Malo en 2017 pour une Odyssée pour le futur de six ans, Energy Observer a parcouru 5700 km entre Saint-Pétersbourg et le Svalbard, qu’il a atteint le 10 août. Le navire a longé la côte norvégienne pour rejoindre l’Arctique en autonomie énergétique totale, une première mondiale, malgré les conditions climatiques défavorables.

« Ce voyage marque un vrai tournant dans l’expédition : technologique d’une part, mais aussi humain et sur le message que nous souhaitons porter d’autre part. Nous avons choisi de rejoindre le Spitzberg car c’est le « Ground zéro », l’épicentre du changement climatique. Cet archipel cristallise à lui seul les enjeux majeurs de l’urgence climatique et montre l’impact humain sur les écosystèmes » - Jérôme Delafosse, chef d’expédition et réalisateur


Crédits photos : Energy Observer Productions / Julien Voigt

Crédits photos : Energy Observer Productions / Julien Voigt

Crédits photos : Energy Observer Productions / Amélie Conty

Crédits photos : Energy Observer Productions / Amélie Conty

Crédits photos : Energy Observer Productions / Amélie Conty

Crédits photos : Energy Observer Productions / Amélie Conty

Crédits photos : Energy Observer Productions / Julien Voigt

Après la Norvège, Energy Observer poursuivra son expédition jusqu’en 2022, en visitant 27 pays.

L’expédition Odyssée pour le futur vise à la mise en œuvre des 17 Objectifs de développement durable de l’ONU, dont Energy Observer est le premier ambassadeur pour la France. Energy Observer a reçu le Haut Patronage de Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française, ainsi que le soutien officiel de l’Union Européenne, l’UNESCO et l’IRENA (Agence internationale de l’énergie renouvelable).

Cette navigation donnera lieu au tournage d’un documentaire évènement de 90 minutes qui sera diffusé sur Canal+.

En savoir plus :

Site d’Energy Observer
Facebook : @EnergyObserverExpedition
Twitter : energy_observer

publié le 23/08/2019

Haut de la page