Entretien de M. Jean-Yves Le Drian avec son homologue norvégienne Mme Ine Eriksen Søreide (Paris, 15 novembre 2018)

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, s’est entretenu à Paris avec son homologue norvégienne, Mme Ine Eriksen Søreide, le 15 novembre 2018.

M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des affaires étrangères, et Mme Ine Eriksen Søreide, Ministre norvégienne des affaires étrangères, le 15 novembre 2018, au Quai d'Orsay. (Crédits photo : Ministère de l'Europe et des affaires étrangères) - JPEG

Les ministres ont fait un point sur les principaux dossiers internationaux pour lesquels la Norvège est un partenaire important. Les ministres ont évoqué les questions de sécurité européenne au lendemain de l’exercice « Trident Juncture » organisé par l’OTAN en Norvège. M. Jean-Yves Le Drian a rappelé le besoin de développer une plus grande autonomie stratégique européenne et de poursuivre le renforcement des efforts en matière de sécurité et de défense à titre national, mais aussi au sein de l’Union européenne et à l’OTAN. La Norvège a toute sa place dans la réflexion que les Européens doivent pouvoir conduire sur l’organisation de la stabilité stratégique en Europe.

M. Le Drian a salué l’implication croissante de la Norvège au Sahel. La Norvège contribue notamment à l’effort international en faveur du Mali par l’intermédiaire de la MINUSMA. Sur l’Iran, le ministre a souligné l‘attachement de la France pour la mise en œuvre du JCPOA, dans le respect des accords internationaux et de la sécurité internationale. Il a rappelé l’engagement de la France à préserver et maintenir des circuits financiers opérationnels avec l’Iran pour que ce pays continue de bénéficier des contreparties économiques de l’accord pourvu qu’il continue de respecter intégralement ce dernier. Les ont évoqué évoqueront la situation au Proche-Orient et le processus de paix, la Norvège présidant le comité de liaison ad hoc des donateurs pour la Palestine (AHLC).

Les ministres se sont également concertés sur la lutte contre le changement climatique qui constitue un domaine majeur d’action conjointe franco-norvégienne. M. Le Drian a marqué l’importance de faire avancer, à l’occasion de la COP24 en décembre prochain, la mise en œuvre de l’accord de Paris auquel la Norvège avait activement contribué.

publié le 16/11/2018

Haut de la page