L’investissement norvégien en France reste élevé en 2016 [no]

Au total, 7 investissements norvégiens ont abouti à la création ou au maintien de 166 emplois sur le territoire français en 2016. Ces investissements portent principalement sur des centres de décision et des projets de production/réalisation industrielle.

JPEG

L’entreprise Sapa Profiles, filiale du groupe norvégien Orkla ASA, spécialisée dans les solutions innovantes en aluminium, a décidé d’investir 2M€ pour agrandir son usine d’Albi-Le Garric, dans la région Occitanie. Cet investissement devrait entrainer la création d’une vingtaine d’emplois. Sapa reste le 1er employeur norvégien en France avec plus de 2 000 collaborateurs. La filiale française du groupe norvégien Norske Skogindustrier AS, l’un des leaders mondiaux de la production de papiers de publication, a investi 7,1M€ dans une unité de production de biogaz à Golbey dans la région Grand Est. Cet investissement a été réalisé en partenariat avec Bio méthodes, filiale de l’américain Arbiom, qui développe des technologies de bio raffinerie.

« Aujourd’hui, les entreprises norvégiennes emploient plus de 4 000 personnes au total sur le territoire français. Le bon positionnement de la France dans les décisions d’investissements des entreprises norvégiennes est le reflet d’une tendance positive plus large, fruit du travail continu de réforme et d’amélioration de l’attractivité de la France (réforme du marché du travail, accueil des travailleurs étrangers, flexibilité de l’environnement business, baisses d’impôts…) », remarque Jean-François DOBELLE, Ambassadeur de France en Norvège. En effet, en 2016, 643 décisions d’investissements étrangers accompagnées par Business France avec ses partenaires territoriaux ont abouti (contre 522 en 2015).

A noter que ces bons chiffres des entreprises norvégiennes interviennent dans un contexte de forte attractivité de la destination France : en 2016, la France a attiré 1 117 nouvelles décisions d’investissement étranger, soit une hausse de 16% par rapport à 2015, créatrices de 30 108 emplois.

publié le 28/03/2017

Haut de la page