Rencontre avec Samuel, élève franco-norvégien du Lycée français d’Oslo en route pour l’université en France [no]

Le Lycée français d’Oslo est installé au Skovveien 9, au cœur de Frogner. En 1994, il a pris le nom de René Cassin, lauréat français du prix Nobel de la paix en 1968 pour son travail en faveur des droits de l’Homme.

Il accueille 550 élèves de 50 nationalités, et offre un environnement multiculturel unique dans lequel l’enseignement est en français. Différentes langues vivantes sont aussi proposées : anglais, norvégien, allemand et espagnol. Le Lycée français René Cassin d’Oslo suit les programmes scolaires français, mais est avant tout une école internationale qui accueille tous les élèves, quels que soient leur niveau de français ou leur nationalité. Les élèves affichent d’ailleurs de bons résultats par rapport à la moyenne norvégienne.

Les épreuves du baccalauréat terminées, nous nous sommes rendus au Lycée français d’Oslo pour rencontrer Samuel, élève de terminale en partance pour l’université de Montpellier.

JPEG

Peux-tu nous parler du Lycée français René Cassin d’Oslo ?

Je suis au Lycée français d’Oslo depuis l’âge de mes 9 ans. J’y ai donc suivi la très grande partie de ma scolarité depuis l’école primaire jusqu’à présent, en terminale ES, spécialité sciences sociales et politiques. Ce que j’ai apprécié dans cette école, c’est que c’est une structure de taille moyenne. Nous sommes une vingtaine par classe, les élèves sont soudés, et les enseignants sont là depuis longtemps, ils assurent un vrai suivi.

Quelle voie souhaites-tu suivre après le baccalauréat ?

Je me suis inscrit en licence de droit à l’université de Montpellier. Je suis franco-norvégien, et pour des raisons familiales j’ai choisi cette ville. Comme je suis scolarisé dans le système français depuis l’école primaire, le modèle français m’est déjà familier. J’aurais pu m’inscrire dans une université norvégienne, mais pour moi, c’est une suite logique de poursuivre mes études en France.

Est-ce que tu penses que ta maîtrise du français sera un atout dans tes études et ta future carrière ?

Je ne sais pas encore dans quelle voie professionnelle je vais m’orienter, mais j’ai très envie de mobilité, de découvrir plein de pays. Le contexte dans lequel j’ai appris le français me sera sans doute très utile. Dès le plus jeune âge au Lycée français d’Oslo, toutes les interactions se font en français, avec ses camarades, en salle de classe, etc. Il y a aussi des élèves de nombreuses nationalités, et l’ouverture d’esprit fait partie du quotidien de l’école. Je pense que ces deux aspects, linguistique et culturel, me seront très utiles à l’avenir.

Le Lycée français René Cassin d’Oslo dispense un enseignement conforme aux programmes de l’éducation nationale française. De la maternelle au lycée, il accueille 546 élèves de 3 à 18 ans et de 50 nationalités différentes. De par ses spécificités culturelles et géographiques, cette école unique a en outre intégré des aménagements à son curriculum comme l’apprentissage du norvégien et l’étude de la civilisation norvégienne dès la maternelle et de l’anglais dès le CE2. Le lycée est affilié à l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger (AEFE) et fait partie d’un réseau de 492 écoles situées dans 137 pays.

Retrouvez toutes les informations sur le site du Lycée français René Cassin d’Oslo
Etudier en France : Campus France

publié le 27/06/2018

Haut de la page