Informations Coronavirus – Covid-19

Depuis le 8 août, la Norvège déconseille les voyages non essentiels vers la France. La France est désormais classée "rouge" sur la carte de l’Institut norvégien de santé publique (FHI).

Article mis à jour le 25 septembre 2020

- Depuis le 8 août, la Norvège déconseille les voyages non essentiels vers la France, qui est désormais classée en rouge. Une quarantaine de 10 jours est imposée aux personnes arrivant des pays classés en rouge. Les tests négatifs à l’arrivée n’exemptent pas les voyageurs de l’obligation de quarantaine.

- Tous les pays qui étaient jusqu’à présent classés en vert, sont désormais classés en jaune (quarantaine non obligatoire en provenance de ces pays). Les voyages non-nécessaires vers l’étranger restent déconseillés par le gouvernement norvégien.

- La carte de FHI est réactualisée régulièrement.

- Pour plus d’informations, merci de consulter le site de FHI :

- Le port du masque est recommandé à Oslo, dans les transports en commun pour les personnes de plus de 11 ans, ainsi que dans les lieux où il n’est pas possible d’observer un mètre de distance. Consultez les conseils de FHI sur les masques à usage unique et les masques réutilisables.

PNG - 692.6 ko
Restrictions en vigueur à partir du 26 septembre 2020 (source : FHI)

- La France a levé à partir du 15 juin l’ensemble des restrictions d’accès à son territoire pour les voyageurs provenant de pays européens, dont la Norvège. La seule obligation est de remplir et de présenter à la compagnie avant l’embarquement une attestation sur l’honneur d’absence de symptôme d’infection à la Covid-19 et de contact dans les quatorze, jours ayant précédé le vol avec un cas confirmé de Covid-19.

PDF - 118.6 ko
Formulaire pour la déclaration sur l’honneur d’absence de symptômes d’infection par la Covid-19 et de contact avec un cas déclaré
(PDF - 118.6 ko)

- S’agissant des vols, nous vous invitons à vous tourner directement vers les compagnies aériennes pour connaître l’état du trafic et les possibilités qui s’offrent à vous.

- Compte tenu de la situation sanitaire, l’ambassade se voit dans l’obligation de modifier temporairement l’accueil du public au consulat. Plus d’informations sur le fonctionnement de la section consulaire pendant la pandémie.

➔ Compte tenu du caractère évolutif de la situation, merci de consulter directement les informations diffusées par les autorités norvégiennes (en anglais).

➔ N’oubliez pas de vous inscrire sur le site Ariane du Ministère des affaires étrangères avant de partir en voyage à l’étranger.

Si vous ne trouvez pas les informations que vous cherchez dans l’article ci-dessous, contactez l’ambassade par courriel ou par téléphone (+47) 23 28 46 00. Pour ne pas saturer la réponse téléphonique de l’ambassade, merci de nous contacter prioritairement par courriel.

Foire aux questions

1/ A partir de quand s’applique la quarantaine ?

A partir du 7 août à minuit, dans la nuit du 7 au 8 août.

2/ Que signifie la quarantaine ? En quoi consiste la quarantaine ?

Les règles de quarantaine en Norvège sont les suivantes :

  1. Ne pas se rendre dans les établissements scolaires et sur son lieu de travail ;
  2. Ne pas utiliser les transports en commun ;
  3. Il est possible de se promener, en respectant les distances de sécurité (au-delà d’un mètre) ;
  4. Si aucune autre option existe, il est possible de faire ses courses au supermarché ou à la pharmacie ;
  5. Il faut éviter de rendre visite et de recevoir de la visite.

Le site de FHI détaille l’ensemble de ces mesures : https://www.fhi.no/en/op/novel-coronavirus-facts-advice/facts-and-general-advice/social-distance-quarantine-and-isolation/

3/ Quels documents doit-on présenter à l’arrivée en Norvège ? Si on vient pour un voyage touristique ? Si on est résident en Norvège ?

Les personnes qui ne sont pas résidentes en Norvège doivent, à leur arrivée en Norvège, présenter une preuve de résidence continue à une seule et même adresse enregistrée en Norvège pendant les 10 premiers jours dans le pays.

Pour les séjours de moins de 10 jours, il faut fournir une preuve de résidence à une seule et même adresse pour la durée du séjour dans le pays.

Pour les résidents en Norvège, il faut fournir un document d’identité ainsi qu’une preuve de résidence (https://helsenorge.no/koronavirus/reise).

4/ Peut-on retourner en France avant la fin des 10 jours de quarantaine ?

Oui.

5/ Peut-on arriver par la route ?

Les mêmes règles s’appliquent pour tous les moyens de transport.

6/ Peut-on réduire la durée de la quarantaine si on a séjourné plusieurs jours/semaines dans une zone jaune avant d’entrer en Norvège ?

Oui. Si vous avez séjourné au cours des 10 derniers jours dans un pays jaune, vous pourrez raccourcir la quarantaine du nombre de jours passés dans la zone jaune.

7/ Peut-on faire la quarantaine dans un camping-car ?

Les séjours en camping-car, caravane, tente ou chalet situé dans un camping ne sont pas acceptés comme adresse valable pour effectuer la période de quarantaine si vous devez partager les installations sanitaires et autres lieux de vie commune avec des personnes autres que vos proches. Il en va de même pour les séjours à des adresses où vous devez partager des lieux de vie commune avec d’autres personnes que celles avec lesquelles vous vivez habituellement. (https://helsenorge.no/koronavirus/karantene-og-isolasjon )

8/ Que se passe-t-il si on reste en Norvège moins de 10 jours ?

Les mêmes règles en matière de quarantaine s’appliquent si votre séjour est inférieur à 10 jours.

9/ Est-ce qu’effectuer un test avant le départ/ à l’arrivée est possible et permettrait d’être exempté de quarantaine ?

Non, la présentation d’un test négatif à votre arrivée ne permet pas de vous exempter de la quarantaine. A ce stade, il n’est pas possible d’effectuer des tests sur votre lieu d’arrivée en Norvège (aéroports, ports, postes frontaliers).
Toutefois, les personnes qui peuvent prouver avoir été infectées par le coronavirus pendant les six derniers mois sont exemptées de la période de quarantaine.

10/ Si je viens en Norvège depuis une zone jaune, dois-je me soumettre à la quarantaine ?

Si vous avez séjourné les 10 derniers jours dans un pays classé en jaune, vous n’êtes pas obligé de vous soumettre à la quarantaine.

Situation en Norvège

- Il y a 12 896 cas de Covid-19 confirmés en Norvège par l’Institut de santé publique norvégien (21 septembre).

- Les règles édictées par les autorités norvégiennes évoluent. Merci de consulter régulièrement le site de FHI, l’Institut norvégien de santé publique (en anglais).

- Le port du masque est recommandé à Oslo, dans les transports en commun pour les personnes de plus de 11 ans,, ainsi que dans les lieux où il n’est pas possible d’observer un mètre de distance. Consultez les conseils de FHI sur les masques à usage unique et les masques réutilisables.

- Certaines mesures sanitaires suivantes restent en vigueur :
* les transports publics sont maintenus mais il est conseillé de les éviter, en particulier dans les grandes villes ;
* une distance de sécurité d’un mètre doit être respectée à l’extérieur comme à l’intérieur (ne s’applique pas au domicile) ;
* le télétravail ou les horaires décalés reste recommandés pour les salariés se rendant au travail en transports en commun, en particulier à Oslo et dans les grandes villes
* interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes pour les évènements privés à Oslo et à Bergen.

En cas de symptôme ou de contact avec une personne contaminée

- Si vous êtes en Norvège et présentez les symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, douleur thoracique ou difficulté à respirer), veillez à rester à l’intérieur et éviter tout contact étroit avec d’autres personnes ;

- Une ligne d’information est mise en place par FHI (ouverte du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00, le week-end de 9h00 à 16h00) : +47 81 55 50 15 ;

- La commune d’Oslo a ouvert une ligne téléphonique pour répondre aux questions : +47 21 80 21 82 ;

- Les autorités sanitaires demandent au public de ne pas appeler le n° des urgences (113), mais le 116 117 ou leur médecin traitant pour entrer en contact avec le personnel de santé si on soupçonne d’être contaminé.

Calendrier de levée des restrictions

Avril-mai :
* Autorisation des rassemblements de 50 personnes maximum dans les lieux publics, respectant la distance de sécurité de 1 mètre. Ces événements doivent être encadrés par un organisateur.
* Réouverture du système scolaire à l’exception des universités.
* Reprise de l’activité pour les entreprises de services à la personne (coiffeurs, masseurs, instituts de beauté) et les praticiens (psychologues, kinésithérapeutes).
* Réouverture des gymnases et installations sportives (sauf vestiaires).
* Levée de l’interdiction de sortie du territoire pour les personnels de santé.

A partir du 1er juin :
* Réouverture des bars et cafés qui ne servent pas à manger.
* Réouverture des parcs d’attraction.

A partir du 15 juin :
* Autorisation des rassemblements de 200 personnes maximum.
* Réouverture des salles de sport, piscines et centres aquatiques.
* Réouverture des universités.

Situation en France

- La phase 2 du déconfinement progressif initié le 11 mai a débuté le 2 juin 2020. Cette 2e étape du déconfinement est notamment caractérisée par la possibilité de se déplacer partout en France sans restriction de distance autour de sa résidence.

- Depuis le 20 juillet, le port du masque est obligatoire dans les lieux clos recevant du public ainsi que dans les lieux estimés pertinents par les préfets de chaque département, sauf les locaux d’habitation, en fonction de la situation épidémique locale.

- Depuis le 10 juillet 2020, une attestation est exigée pour un déplacement entre tout lieu (métropole et pays étranger), et un territoire ultra-marin (la Guyane, Mayotte, la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna).

PDF - 46.4 ko
Attestation de déplacement vers/de l’outre-mer (PDF - 46.4 ko)

Retrouvez le plan de déconfinement des autorités françaises sur le site du gouvernement

PNG

publié le 25/09/2020

Haut de la page