Informations Coronavirus – Covid-19

Toutes les recommandations à suivre, mises à jour en continu.

Principaux points d’attention

PNG Si vous ne trouvez pas les informations que vous cherchez dans l’article ci-dessous, contactez l’ambassade par courriel ou par téléphone (+47) 23 28 46 00. Pour ne pas saturer la réponse téléphonique de l’ambassade, merci de nous contacter prioritairement par courriel.

- Jusqu’au 20 août prochain minimum, l’accès au territoire norvégien est suspendu pour tous les étrangers non-résidents ou ne travaillant pas en Norvège, à l’exception des ressortissants de l’UE/EEE EEE (conjoint et enfants mineurs uniquement) visitant un membre de leur famille travaillant ou résidant en Norvège, et des ressortissants de l’UE/EEE propriétaires d’un logement/résidence secondaire en Norvège. Toute personne arrivant de l’étranger sur le territoire norvégien doit se soumettre à une quarantaine de 10 jours.

- Les Français de passage en Norvège sont vivement invités à rentrer en France dès que possible. Depuis le 11 mai, les voyageurs accédant au territoire national français et revenant de Norvège ne sont plus soumis à une quarantaine.

- Les vols reprennent progressivement entre la Norvège et la France. Nous vous invitons à vous tourner directement vers les compagnies aériennes pour connaître l’état du trafic et les possibilités qui s’offrent à vous.

- Compte tenu de la situation sanitaire, l’ambassade se voit dans l’obligation de modifier temporairement l’accueil du public au consulat. Plus d’informations sur le fonctionnement de la section consulaire pendant la pandémie.

Entrée et sortie du territoire norvégien

Vous souhaitez accéder au territoire norvégien

Depuis lundi 16 mars, les étrangers sans permis de séjour ne sont plus admis sur le territoire norvégien. Ils sont renvoyés vers leur pays d’origine ou placés en quarantaine dans l’attente de leur renvoi. Cette interdiction d’entrée sur le territoire norvégien reste a priori inchangée jusqu’au 20 août.

Néanmoins, depuis le 13 mai, des exceptions peuvent être étudiées pour les ressortissants de l’UE/l’EEE et leurs familles :
- Les ressortissants de l’UE/EEE travaillant ou vivant en Norvège peuvent recevoir la visite de leur famille proche EEE (conjoint et enfants mineurs uniquement) sans permis de séjour, à condition que ces personnes se placent en quarantaine à leur arrivée (10 jours).
- Les ressortissants de l’UE/EEE propriétaires d’un logement/résidence secondaire en Norvège peuvent entrer sur le territoire norvégien, à condition de se placer en quarantaine à leur arrivée (10 jours).

Compte tenu du caractère évolutif de la situation, merci de consulter directement les informations diffusées par les autorités norvégiennes (en anglais).

Vous êtes Français de passage en Norvège et souhaitez rentrer en France

Nous vous recommandons fortement de prendre les mesures nécessaires pour rentrer en France dès que possible.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’instruction du Premier ministre n°6149/SG du 18 mars 2020 relative aux décisions prises pour lutter contre la diffusion du Covid-19 en matière de contrôle aux frontières, le Ministère de l’Intérieur a établi des modèles d’attestations de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine ou les collectivités d’Outre-Mer. Ces documents sont disponibles ici

Les vols reprennent progressivement entre la Norvège et la France. Nous vous invitons à vous tourner directement vers les compagnies aériennes pour connaître l’état du trafic et les possibilités qui s’offrent à vous. Vous pouvez aussi consulter le site des aéroports norvégiens afin de vérifier le statut des vols jusqu’au jour de votre départ.

Si vous cherchez à rejoindre la France en voiture, il convient de souligner que les États membres de l’UE sont tenus de faciliter le transit des ressortissants d’un autre État membre qui retourne dans son pays, sur décision de la Commission européenne. La Norvège faisant partie de l’espace Schengen, la fermeture de ses frontières ne change donc rien pour les Français qui sont en train de rentrer de Norvège vers le territoire national.

Depuis le 11 mai, les mesures de confinement précédemment en place sur le territoire français sont progressivement levées. Ainsi, les voyageurs accédant au territoire national français et revenant de Norvège ne sont plus soumis à une quarantaine (loi du 11 mai 2020).

➔ N’oubliez pas de vous inscrire sur le site Ariane du Ministère des affaires étrangères :

Vous résidez en Norvège

- Nous vous recommandons d’éviter les déplacements intra-européens, même pour revenir sur le territoire français, à moins que des raisons impérieuses ne vous y contraignent. La voie aérienne doit être privilégiée dans la mesure du possible.

- Si vous entrez en Norvège en provenance d’un pays étranger, et jusqu’au 20 août prochain a priori, vous devez observer une quarantaine de 10 jours. Il s’agit d’une période durant laquelle les personnes concernées doivent limiter leurs interactions sociales, activités et déplacements le plus possible. Dans le contexte de pandémie actuel, il s’agit de mesures prises pour la santé des autres et pour la vôtre. La quarantaine repose sur le civisme de chacun à ce stade, sans préjudice de mesures plus contraignantes que pourraient prendre les autorités norvégiennes.

- Il y a 8477 cas de Covid-19 confirmés en Norvège par l’Institut de santé publique norvégien (4 juin) : le pays est depuis le 10 mars dans la phase 2 de l’épidémie, ce qui signifie que l’infection se propage localement.

- Pour l’ensemble des résidents, les règles édictées par les autorités norvégiennes sont amenées à évoluer dans les semaines à venir. Merci de consulter régulièrement le site de FHI, l’Institut norvégien de santé publique (en anglais).

- Les mesures sanitaires suivantes restent en vigueur :
* les transports publics sont maintenus mais il est conseillé de les éviter, en particulier dans les grandes villes ;
* une distance de sécurité d’un mètre doit être respectée à l’extérieur comme à l’intérieur (ne s’applique pas au domicile) ;
* le télétravail reste recommandé pour les salariés se rendant au travail en transports en commun, en particulier à Oslo et dans les grandes villes ;
* la Norvège déconseille fermement tout voyage à l’étranger jusqu’à nouvel ordre.

Calendrier de levée des restrictions

Avril-mai :
* Autorisation des rassemblements de 50 personnes maximum dans les lieux publics, respectant la distance de sécurité de 1 mètre. Ces événements doivent être encadrés par un organisateur.
* Réouverture du système scolaire à l’exception des universités.
* Reprise de l’activité pour les entreprises de services à la personne (coiffeurs, masseurs, instituts de beauté) et les praticiens (psychologues, kinésithérapeutes).
* Réouverture des gymnases et installations sportives (sauf vestiaires).
* Levée de l’interdiction de sortie du territoire pour les personnels de santé. Les déplacements à l’étranger leur restent déconseillés, et impliquent une quarantaine de 10 jours au retour en Norvège.

A partir du 1er juin :
* Réouverture des bars et cafés qui ne servent pas à manger.
* Réouverture des parcs d’attraction.
* Reprise des cours de natation.

A partir du 15 juin :
* Autorisation des rassemblements de 200 personnes maximum.
* Ouverture des salles de sport si les consignes d’hygiène peuvent être respectées.
* Ouverture des piscines et centres aquatiques si les consignes d’hygiène peuvent être respectées.

Entrée sur le territoire français

Vous êtes Français et actuellement en Norvège. Pouvez-vous rentrer en France et serez-vous soumis à une quarantaine ?

Si vous habitez en Norvège, tous les déplacements non essentiels sont fortement déconseillés. Nous recommandons d’éviter les déplacements intra-européens, même pour revenir sur le territoire national, à moins que des raisons impératives ne vous y contraignent.

Si votre résidence est en France et que vous êtes de passage en Norvège : il est fortement recommandé de prendre les mesures nécessaires pour rentrer en France dès que possible.

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’instruction du Premier ministre n°6149/SG du 18 mars 2020 relative aux décisions prises pour lutter contre la diffusion du Covid-19 en matière de contrôle aux frontières, le Ministère de l’Intérieur a établi des modèles d’attestations de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine ou les collectivités d’Outre-Mer. Ces documents sont disponibles sur notre site.

Depuis le 11 mai, les mesures de confinement précédemment en place sur le territoire français sont progressivement levées. Ainsi, les voyageurs accédant au territoire national français et revenant de Norvège ne sont plus soumis à une quarantaine (loi du 11 mai 2020).

Vous n’êtes pas Français et vous souhaitez entrer sur le territoire français

Les ressortissants de l’Union européenne, de l’espace Schengen (dont la Norvège) et du Royaume-Uni résidant en France sont autorisés, avec leur conjoint et leurs enfants, à entrer sur le territoire national afin de rejoindre leur résidence principale.

Les ressortissants des pays hors Espace Schengen, quant à eux, ne pourront plus entrer en France jusqu’à nouvel ordre, sauf exception – par exemple s’ils ont leur résidence permanente en France.
Plus d’informations : www.diplomatie.gouv.fr/coronavirus
www.diplomatie.gouv.fr/en/coming-to-france

Dans le cadre de la mise en œuvre de l’instruction du Premier ministre n°6149/SG du 18 mars 2020 relative aux décisions prises pour lutter contre la diffusion du Covid-19 en matière de contrôle aux frontières, le Ministère de l’Intérieur a établi des modèles d’attestations de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine ou les collectivités d’Outre-Mer. Ces documents sont disponibles ici

Vous n’êtes pas Français : serez-vous soumis à une quarantaine si vous rentrez en France ?

Depuis le 11 mai, les mesures de confinement précédemment en place sur le territoire français sont progressivement levées. Les personnes entrant sur le territoire français en provenance d’un pays de l’Union européenne ou de l’espace Schengen ne doivent plus observer de quarantaine.

A votre arrivée en France...

La phase 2 du déconfinement progressif initié le 11 mai a débuté le 2 juin 2020. Cette 2e étape du déconfinement, du 2 au 21 juin 2020, est notamment caractérisée par la possibilité de se déplacer partout en France sans restriction de distance autour de sa résidence.

En France, le port du masque est obligatoire dans les transports en commun.

Retrouvez le plan de déconfinement des autorités françaises sur le site du gouvernement

En cas de symptôme ou de contact avec une personne contaminée

- Si vous êtes en Norvège et présentez les symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, douleur thoracique ou difficulté à respirer), veillez à rester à l’intérieur et éviter tout contact étroit avec d’autres personnes ;

- Une ligne d’information est mise en place par FHI (ouverte du lundi au vendredi de 8h00 à 18h00, le week-end de 9h00 à 16h00) : +47 81 55 50 15 ;

- La commune d’Oslo a ouvert une ligne téléphonique le 9 mars pour répondre aux questions : +47 21 80 21 82 ;

- Les autorités sanitaires demandent au public de ne pas appeler le n° des urgences (113), mais le 116 117 ou leur médecin traitant pour entrer en contact avec le personnel de santé si on soupçonne d’être contaminé.

Liens utiles

Recommandations de l’Institut de santé publique norvégien (en anglais)
Recommandations du Ministère français de la santé
Conseils aux voyageurs du Ministère des affaires étrangères - dernière minute "Norvège"
➔ Retrouvez également la rubrique "Foire aux questions" de France Diplomatie.
Fonctionnement de la section consulaire pendant la pandémie

PNG

publié le 05/06/2020

Haut de la page